Pianos Thiell
contact
prévenir un ami
Imprimer
Galerie



historique

Pianos Thiell à Metz :

31 ans de passion sans moderato, ponctués d’instants marquants.

Quand Claude Thiell rencontre pour la première fois le piano, une histoire nait : celle de la passion, du talent, de l’aventure. Depuis 1984, il la partage avec vous. C’est son credo, sans moderato. Aujourd’hui, les Pianos Thiell fêtent leurs 20 ans. Un évènement particulier qui s’accompagne d’une ouverture à la fois remarquable et singulière à Forbach, le « Musée du piano ». Ainsi que d’une manifestation d’envergure au Cloître des Récollets à Metz : une exposition de pianos d’exception ponctuée de moments musicaux.

L’histoire d’un facteur… de piano

AgrandirCoupe d'une mécanique
de piano à queue
Après un compagnonnage effectué auprès des six plus prestigieux maîtres facteurs de pianos, en France et en Allemagne, Claude Thiell, jeune diplômé, ouvre le 15 septembre 1984 un magasin atelier dans l’intimité d’une cour pavée à l’ancienne à Forbach. Un lieu confidentiel pour découvrir une activité alors en voie de disparition, facteur de piano. Avec talent, il accorde, harmonise et répare en ces lieux, les plus beaux pianos. Sa passion devient une véritable référence. Un succès qui conduit inéluctablement Claude Thiell à développer en avril 1986, ses espaces sur la rue de Schoeneck. Les 130m² permettent d’agrandir l’atelier et de créer une exposition digne des pianos présentés. Mais l’histoire ne fait toujours que commencer…

Dès 1988,pour répondre à la demande d’une clientèle exigeante et d’importantes institutions de Metz, Claude Thiell décide d’ouvrir un atelier-exposition à Metz, sur la colline Sainte-Croix, dans une architecture d’exception qui correspond parfaitement à ses exigences : les lieux, datant de plus de quatre siècles, permettent d’offrir une excellente acoustique. Le 22 novembre de la même année, Pianos Thiell se voit décerner le troisième prix départemental du Grand prix du Conseil général, une récompense qui met en valeur les qualités artisanales de l’entreprise.

En 1989, pour répondre là aussi à un besoin, Claude Thiell diversifie ses compétences et crée à Forbach la  SARL loca-Pianos Thiell. Un important parc d’instruments est ainsi proposé en location aux particuliers. En 1991, une nouvelle reconnaissance vient récompenser la qualité des prestations de Pianos Thiell : l’enseigne devient fournisseur et accordeur de la prestigieuse salle de l’Arsenal à Metz.

10 ans déjà !
AgrandirCoupe d'une mécanique
de piano à droit

En 1994, les dix ans de Pianos Thiell se fêtent avec brio à l’Arsenal, en partenariat avec la fondation des jeunes Talents et les pianos Steinway & Sons. L’engouement de Claude Thiell ne cesse d’aller crescendo. En novembre 1996, il s’installe sur 200m², rue Sainte-Croix à Forbach. Dans ce lieu remarquable, l’amour des vieilles pierres s’harmonise avec l’amour de la musique. Les plus grandes marques de pianos ont un écrin à leur image et bénéficient d’une acoustique soignée. En 1998, les prestigieux pianos Steinway & Sons lui accordent l’exclusivité de leur concession pour la Moselle.

Tout pour le piano

En 2001-2002, « frustré » de ne pouvoir fabriquer son propre piano, Claude Thiell rencontre un fabricant asiatique qui accepte, sur ses conseils, de modifier les caractéristiques de ses modèles. Résultat : Pianos Thiell peut aujourd’hui assurer une vente confidentielle d’instruments droits et à queue offrant un rapport qualité-prix exceptionnel.
Crescendo

La recherche de la qualité n’a pas de limite pour Claude thiell. En 2003, l’espace messin accueil deux nouveaux modèles d’excellence : un piano à queue Seiler mesurant 1,86m et un piano à queue Schimmel de 1.89m. La cave voûtée  qui leur sert d’auditorium offre une acoustique remarquable et permet d’apprécier aussi bien l’esthétique, les nuances, que les sonorités et les timbres les plus rares de ces instruments.

Altissimo !

Pour couronner les vingt ans de son entreprise, Claude Thiell vient de réhabiliter 150m² au sous-sol de son magasin de Forbach. Il y règne aujourd’hui un enchantement : la mise en scène d’un« Musée du piano ». Vous y découvrirez et apprécierez de pièces remarquables datant des années 1770 à 1950, sélectionnées chez les facteurs de pianos ayant marqué leurs temps : Henri Pape, Erard, Pfeiffer, Lipp, Franck, Steinway & Sons, Klein… passionnés, le rendez-vous est d’exception.

(Propos recueillis pour le Républicain Lorrain en novembre 2004)


Copyright © 2017 Pianos Thiell - mentions légales cerigo